C'est au thérapeute à s'adapter à son patient, 
pas au patient à s'adapter à un style thérapeutique (principe de psychologie intégrative)

 Jessy KEUTIENS

  Psychologue - Sexologue - Hypnothérapeute

Thérapie sexofonctionnelle (sexologue)

Consultations sexologiques

Thérapie sexofonctionnelle

Les désordres soignés au moyen de la thérapie sexofonctionnelle incluent les dysfonctions sexuelles, la baisse de désir sexuel, les problèmes d’identité sexuelle, les troubles d’orientation sexuelle, les traumatismes sexuels, la délinquance sexuelle et les paraphilies.


Son originalité et son efficacité découlent de ce qu’elle englobe l’ensemble des dimensions biologiques, personnelles, relationnelles et sociales du fonctionnement sexuel humain. Elle est l’objet d’innovations constantes et se positionne à la fine pointe de la sexologie moderne.

La thérapie sexofonctionnelle a pour but de favoriser l’acquisition par les femmes et par les hommes d’une fonctionnalité sexuelle sur les plans personnel, relationnel et social.


De manière générale, voici les différentes problématiques traitées :


  • Les troubles « avant » le rapport sexuel : problème de désir, problème lié à l’imaginaire ou aux fantasmes, problèmes de           manifestations du désir (manque ou perte d’érection ou manque de lubrification), angoisse de pénétration, …
  • Les troubles lors du rapport : désaccord sur les préliminaires (types, temps, …), impossibilité de pénétrer (perte de l’érection, douleur à la pénétration, vaginisme), éjaculation prématurée, malaise, culpabilité .
  • Les troubles liés à l’aboutissement du rapport : anéjaculation, anorgasmie.
  • Les questions générales sur la sexualité : conseils, éducation sexuelle, angoisses sur la question de la normalité (sur la taille du pénis, virginité, masturbation,…) problèmes de genre ou « d’orientation » sexuelle, comportements particuliers (compulsions, déviances, délinquances sexuelles).
  • Problèmes liés à un  traumatisme : un avortement, viol, inceste, violence sexuelle, mutilations, …
  • Problèmatiques diverses : problèmes de timidité, de peur à entrer en relation avec l’autre sexe. Complexes par rapport à son corps ou dégoût du corps de l’autre. Questions liées à l’éducation sexuelle reçue (par les parents, les pairs, …). Prévention sur les maladies sexuellement transmissibles, questions sur les différents moyens de contraceptions, …